Congo : populations autochtones et femmes formées sur la REDD+

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la participation multi acteurs au processus REDD+ au Cameroun, Gabon, Congo et République Centrafricaine, financé par le Fond forestier pour le Bassin du Congo, l’UICN a organisé un atelier à Ouesso au Congo les 15 et 16 Décembre 2012.

Photo de famille Photo: UICN

L’objectif de cet atelier était d’assurer la consultation et la formation des parties prenantes dans la zone du projet (notamment Tri national de la Sangha-TNS et le complexe transfrontalier tri national Dja-Odzala-Minkebe- TRIDOM) sur les méthodologies à utiliser pour identifier, de manière participative, les facteurs de déforestation et de dégradation des forêts, et élaborer des stratégies d’implication des femmes et des peuples autochtones au processus REDD+. Les 30 participants ont été formés et ont appréhendé par cette même occasion le concept de la REDD dans tout son contexte.

Pour plus d'nfos : parfait.bakabana@iucn.org / nganga_innocent@yahoo.com

Location: 
Cameroun
République Démocratique du Congo
Go to top