Nos terres de paturage: une synthese d’etudes de cas sur comment les organisations pastorales defendent leurs droits fonciers

30 September 2011 | Downloads - publication
0 ComentariosEscribir comentario

Le présent rapport est le fruit de la coopération entre dix-sept partenaires de quatre continents – tous engagés dans des activités visant à améliorer les moyens d’existence des pasteurs mobiles. La problématique de cette collaboration était de savoir comment les éleveurs mobiles-- c’est-à-dire les pasteurs – parviennent à s’organiser, à défendre et à faire valoir leurs droits fonciers.  

L’utilisation des terres par les pasteurs et les droits de propriété et d’usage qui en découlent sont des problématiques très complexes. Ils forment un ensemble de différents droits, relatifs à l’accès, à la gestion et au contrôle, renfermant chacuns différents formes de « propriété ». L’ « Accès » inclut le droit de prélèvement, c’est-à-dire le droit d’utiliser les terres comme pâturage ; « gestion » fait référence au droit de décider de l’utilisation qu’on en fait et d’y apporter des améliorations ; « contrôle », au contraire, comprendrait le droit de décider qui peut utiliser la ressource ; mais également la propriété absolue en tant que telle. En conséquence, différentes communautés peuvent se voir conférer différents droits sur le même lopin de terre.

 


Comentarios

0 Comentarios
Escribir comentario

600 CHARACTERS LEFT

captcha