Conservation et gestion durable des ressources naturelles : L’UICN et ses partenaires face aux défis

01 September 2011 | Article

L’Afrique centrale et occidentale dispose d’importants bassins fluviaux, est extrêmement riche en ressources végétales, animales et minières mais, est également très menacée par le changement climatique.

Cette situation nous interpelle sur l’immensité du travail qui reste à faire pour que les forêts du bassin du Congo (2ème massif forestier tropical mondial après l’Amazonie) continuent de participer à la stabilisation du climat de la planète ; pour que les vastes paysages et écosystèmes naturels restent un creuset favorisant la conservation et la valorisation des très nombreuses espèces endémiques, dont certaines, comme les grands singes, sont très menacées ; pour enfin que les savoirs endogènes des peuples comme les pygmées soient reconnus et valorisés de manière pleine mais équitable.

Du 5 au 8 Juillet 2011, les Membres, les experts des commissions, le Secrétariat et les partenaires de l’UICN en Afrique centrale et occidentale se sont réunis à Brazzaville au Congo à l’occasion du forum régional sur l’environnement sur le thème : « Coalition pour la conservation de la biodiversité et la gestion durable des paysages forestiers confrontés au changement climatique ». Le forum a permis de tisser et de renforcer des partenariats, d’identifier des pistes d’action concertée tant au niveau sous-régional que régional.

Une série d’observations et de propositions d’amendements a été formulée sur le programme quadriennal 2013-2016 prenant en compte les préoccupations/enjeux de notre région : projet d’élaboration d’un programme pour les Grands Lacs ; articulation entre les enjeux de la conservation et les exigences du développement ; renforcement de la sécurité alimentaire ; atténuation des effets du changement climatique et adaptation. Ces observations et propositions d’amendements seront examinées en vue de leur prise en compte dans la version qui sera soumise pour adoption au Congrès Mondial de la Nature de Jeju en septembre 2012.