IUCN - L’UICN accompagne les communes de Korsimoro, Lalgaye et Ténado dans leur processus de révision des PCD

L’UICN accompagne les communes de Korsimoro, Lalgaye et Ténado dans leur processus de révision des PCD

14 December 2012 | News story
1 ComentairoEscribir comentario

Du 19 au 30 novembre 2012, la cellule changement climatique de l’UICN Burkina Faso, appuyée par les directions régionales de l’évaluation et de la planification des régions du Centre Nord, du Centre Est et du Centre Ouest, a animé des ateliers de révision des Plans communaux de développement (PCD) des communes de Korsimoro, Lalgaye et Ténado, dans le cadre du projet « Intégration du changement climatique dans les politiques de réduction de la pauvreté en Afrique de l’Ouest » (CC-PREMI).
 

Comme l’indique l’intitulé des ateliers, il s’est agit de passer en revue les PCD de ces trois localités en y intégrant la dimension changement climatique. Les ateliers se sont déroulés simultanément dans les trois localités sus citées en deux phases. La première phase (19-23 novembre) qui a essentiellement porté sur le diagnostic a consisté à l’identification des forces, des faiblesses et des opportunités des communes retenues. Quant à la seconde phase, elle a été consacrée à la planification à travers la détermination des orientations de développement et des objectifs du PCD ; de l’identification et de la priorisation des projets ; de l’arbitrage et de la programmation physique et financière des projets et enfin la détermination des stratégies de mise en œuvre du PCD. Cette phase s’est tenue du 27 au 30 novembre. Une soixantaine de participants (membres de conseil villageois de développement (CVD) et conseillers , services techniques) dans chaque commune ont pris part à ces ateliers. Les trois communes retenues sont sorties de ces ateliers avec des PCD renforcés. TOP SECAC est l’outil qui a aidé les différentes équipes dans la l’exécution de leurs tâches. Et rendez-vous a été pris pour très prochainement pour la rédaction des PCD révisés.
Du 19 au 30 novembre 2012, la cellule changement climatique de l’UICN Burkina Faso, appuyée par les directions régionales de l’évaluation et de la planification des régions du Centre Nord, du Centre Est et du Centre Ouest, a animé des ateliers de révision des Plans communaux de développement (PCD) des communes de Korsimoro, Lalgaye et Ténado, dans le cadre du projet « Intégration du changement climatique dans les politiques de réduction de la pauvreté en Afrique de l’Ouest » (CC-PREMI).
Comme l’indique l’intitulé des ateliers, il s’est agit de passer en revue les PCD de ces trois localités en y intégrant la dimension changement climatique. Les ateliers se sont déroulés simultanément dans les trois localités sus citées en deux phases. La première phase (19-23 novembre) qui a essentiellement porté sur le diagnostic a consisté à l’identification des forces, des faiblesses et des opportunités des communes retenues. Quant à la seconde phase, elle a été consacrée à la planification à travers la détermination des orientations de développement et des objectifs du PCD ; de l’identification et de la priorisation des projets ; de l’arbitrage et de la programmation physique et financière des projets et enfin la détermination des stratégies de mise en œuvre du PCD. Cette phase s’est tenue du 27 au 30 novembre. Une soixantaine de participants (membres de conseil villageois de développement (CVD) et conseillers , services techniques) dans chaque commune ont pris part à ces ateliers. Les trois communes retenues sont sorties de ces ateliers avec des PCD renforcés. TOP SECAC est l’outil qui a aidé les différentes équipes dans la l’exécution de leurs tâches. Et rendez-vous a été pris pour très prochainement pour la rédaction des PCD révisés. oumarou.seynou@iucn.org; sylvain.seynou@iucn.org; celestin.poda@iucn.org

 


Comentarios

1 Comentairo
1 Un ressortissant de Tenado à Ouaga
résultats de l'étude
Bonjour, c'est bien d'accompagner nos jeunes collectivités décentralisées à se prendre en charge. Encore faut-il aller jusqu'au bout de cet accompagnement. Car au moment de ces consultations se faisaient, le conseil municipal en place était en fin de mandat. Depuis le 7 mars 2013 un nouveau conseil a pris le relais et ce n'est pas sûr que la passation de charge se fasse dans les règles. Il faudra donc repasser notamment à Tenado pour suivre voire imprégner l'équipe entrante des résultats obtenus pour garantir un impact effectif de l’œuvre déjà entreprise, je vous remercie.
April 3, 2013 - 17:23
Comentarios
  • 1-1
  • 1
Escribir comentario

600 CHARACTERS LEFT

captcha