Évaluation Économique de la Gestion des Eaux de Ballast : Une Directive

01 December 2011 | Downloads - publication

Le but de cette directive est d’assister les administrateurs maritimes ou d’autres agences de direction travaillant sur la gestion des eaux de ballast à évaluer et quantifier autant que possible les conséquences économiques potentielles d’introductions involontaires d’espèces marines. Cette compréhension des conséquences économiques va à son tour favoriser la prise de meilleures décisions pour la réduction du risque des espèces exotiques envahissantes marines (EEE) ainsi qu’une meilleure préparation et planification d’une réaction et en particulier sera une source d’information pour le développement d’une Stratégie Nationale de Gestion des Eaux de Ballast (voir la Monographie GloBallast No.18).

Il n’est pas nécessaire d’avoir une connaissance spécialisée des approches et méthodologies économiques de l’environnement pour une utilisation efficace de ces directives. Cependant, l’implication de spécialistes en économie de l’environnement pour entreprendre une évaluation technique est fortement recommandée.
Ce document est aussi lié de près aux Directives sur l’Evaluation Nationale du Statut des Eaux de Ballast (Monographie GloBallast No.17). L’essentiel des informations nécessaires pour l’évaluation économique aura déjà été collecté dans le cadre de l’évaluation nationale du statut des eaux de ballast.
Plusieurs manuels et directives pour gérer les espèces marines envahissantes ont été publiés par des organisations telles que l’Organisation Maritime Internationale (OMI), le Programme GloBallast Partenariats et le Programme Mondial sur les Espèces Envahissantes (GISP), avec une attention particulière sur les eaux de ballast. GloBallast, en collaboration avec le Programme Marin Mondial de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), a également préparé des directives pour le développement de Stratégies Nationales de Gestion des Eaux de Ballast. Ces directives sur les évaluations économiques sont destinées à compléter des directives de gestion de ce type.