L’UICN accueille un nouvel État Membre : la République d’Azerbaïdjan

26 May 2014 | News story

Le gouvernement de la République d’Azerbaïdjan a officiellement annoncé sa décision de rejoindre l’UICN. Le ministère de l’Écologie et des Ressources naturelles d’Azerbaïdjan a été désigné comme organisme de liaison avec le Secrétariat de l’UICN.

Surnommé « Terre de feu », l’Azerbaïdjan, plus grand pays du Caucase, est situé sur les bords de la mer Caspienne. Sa localisation stratégique en fait depuis des siècles un point de connexion entre l’Europe, l’Asie centrale et orientale et un lieu de passage entre les deux continents.

« L’UICN souhaite chaleureusement la bienvenue à la République d’Azerbaïdjan, nouvel État Membre de notre Union. Nous espérons que cela nous permettra de renforcer la présence et le travail de l’UICN dans le Caucase – région considérée comme l’un des « Points chauds » de la biodiversité à l’échelle mondiale. Nous nous réjouissons de nous engager avec le gouvernement d’Azerbaïdjan ainsi qu’avec sa société civile, afin d’encourager la coopération régionale dans l’optique de conserver la nature et ses ressources naturelles » a déclaré la Directrice générale de l’UICN, Mme Julia Marton-Lefèvre, lors de sa visite en Azerbaïdjan le mois dernier.

« L’Azerbaïdjan, avec ses ressources biologiques riches et diverses, se réjouit de mettre en place une coopération efficace avec l’UICN, particulièrement en ce qui concerne la planification et la gestion des aires protégées, notamment les biens présents sur la Liste du Patrimoine mondial, la mise en place de stratégies durables de conservation et la promotion des activités de conservation de la nature parmi une variété de groupes sociaux » a affirmé M. Huseyngulu Seyid oglu Baghirov, ministre de l’Écologie et des Ressources naturelles d’Azerbaïdjan.

Dans le cadre de ses réformes économiques et sociales actuelles, l’Azerbaïdjan met l’accent sur la conservation de la nature, l’utilisation durable de ses ressources naturelles, et la garantie d’un environnement sain pour sa population.

Du fait de la diversité de ses paysages, qui incluent neuf des 11 zones climatiques connues, l’Azerbaïdjan possède une riche biodiversité, notamment 97 espèces de mammifères, 357 espèces d’oiseaux, 67 espèces de reptiles et amphibiens, 97 espèces de poissons et 240 espèces végétales endémiques. En 2013, l’Azerbaïdjan a publié la deuxième édition de sa Liste rouge nationale des espèces menacées, plus connue sous le titre « le Livre rouge de l’Azerbaïdjan ».

Certaines espaces menacées à l’échelle mondiale et présentes sur le territoire d’Azerbaïdjan ont bénéficié de projets de conservation. Citons par exemple la réintroduction de 130 gazelles dans leurs habitats historiques du Caucase ; ou les récents efforts pour sauver le léopard du Caucase, en danger critique d’extinction – ces deux projets étant soutenus par la Fondation Heydar Aliyev et la campagne IDEA (Dialogue international pour l’action environnementale).

L’Azerbaïdjan respecte ses obligations dans le cadre des 21 conventions environnementales internationales qu’il a signées, notamment la Convention sur la diversité biologique. Conformément à ses engagements internationaux, l’Azerbaïdjan a récemment doublé la superficie de ses aires protégées – passant de 458 000 ha à 893 000 ha. Actuellement, l’Azerbaïdjan possède neufs Parcs nationaux, 11 réserves naturelles et 24 sanctuaires, qui couvrent 10,3% de la superficie du pays.

L’Azerbaïdjan a déjà une ONG Membre de l’UICN, la Société Ornithologique d’Azerbaïdjan, qui a à son actif énormément d’activités et d’implications avec l’UICN.

L’UICN est présente dans le Caucase depuis le milieu des années 1990. Le rôle de l’Union se concentre actuellement sur le soutien aux Membres afin qu’ils élaborent et appliquent une stratégie pour la conservation de la biodiversité de la région.

 
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Constantine Makris, Chargé des relations avec les Membres (Europe de l’Est, Asie du Nord et centrale / Europe de l’Ouest), Unité de coordination européenne. Tél. : +381 11 2272 411, courriel : constantine.makris@iucn.org

Emin Garabaghli, Responsable de division pour la coopération internationale, ministère de l’Écologie et des Ressources naturelles d’Azerbaïdjan. Tél. : +994 12 538 53 81, courriel : ecologiya.nazirliyi@eco.gov.az, ekologiya.nazirliyi@gmail.com