L'UICN et le Conseil Régional de Malaga s’allient pour protéger la mer d'Alboran

22 September 2009 | International news release

Le nouvel accord de collaboration avec le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN, adopté en séance plénière par le Conseil Régional de Malaga, soutient cette initiative pour la protection et la conservation de la mer d'Alboran, à travers une coopération plus étroite entre l'Andalousie, le Maroc et l'Algérie.

Lundi 21 septembre 2009 à Malaga ont été présentées les mesures envisagées dans le cadre de cette initiative de coopération internationale qui inclut la participation du Conseil Régional de Malaga, membre de l'UICN, dans des projets au niveau européen et international pour une meilleure protection des zones marines les plus importantes en terme de production et de biodiversité et la promotion de méthodes de pêche plus durables. 

La réunion d’Oujda en avril dernier au Maroc entre les représentants des administrations nationales, les scientifiques et les ONG, organisée par le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN, a abouti à la Déclaration d'Oujda, dans laquelle les trois pays qui bordent la mer d'Alboran ont décidé de créer une plateforme de collaboration pour développer des actions visant à la conservation et au développement durable de la mer d’Alboran.

La mer d'Alboran est une zone maritime très particulière. Entrée et sortie de la mer Méditerranée et point de contact entre l'Afrique et l'Europe, elle est un passage obligé pour beaucoup d'animaux migrateurs (terrestres et marins) et une voie régulière de transport maritime entre l'Atlantique et la Méditerranée. Outre sa valeur sur le plan géopolitique, stratégique et scientifique, l'importance de ses écosystèmes et de sa biodiversité permet de la considérer comme la force motrice de la biodiversité de toute la Méditerranée occidentale. Par conséquent, c’est une zone qui mérite d'être protégée et gérée dans une optique de durabilité.

Des questions importantes comme la législation nationale et internationale applicable dans la zone, les pratiques non durables de certaines techniques de pêche avec l'épuisement des ressources marines, ou le tourisme de masse dans les zones côtières, sont des aspects que les trois pays abordent afin de mettre en place des mesures qui garantissent le bien être des populations qui bordent cette mer et la gestion des ressources naturelles qu’elle contient. 
 


Mediterranean landscape