Faîtes résonner votre voix !

17 July 2012 | News story

Grâce aux motions, les Membres ont l’occasion unique, lors du Congrès de l’UICN, d’influencer l’agenda mondial de la conservation de la nature. Ils doivent pour cela s’assurer d’être accrédités afin de pouvoir voter et parler à l’Assemblée des Membres, aux côtés des observateurs possédant un droit de parole.

"Les Membres de l’UICN sont tous des organismes indépendants, parfaitement en mesure de se doter de leurs propres agendas. Mais en collaborant à un agenda mondial commun, les Membres, le Secrétariat et les Commissions peuvent exercer une bien plus grande influence que s’ils travaillaient chacun de son côté."

Ces mots d’ouverture sur la mise en place de l'agenda mondial de la conservation, tirés de l'Etude des effets des résolutions de l'UICN, traduisent parfaitement que l’unité est la clé du pouvoir.

Le Congrès mondial de la nature, rassemblement quadriennal de toutes les composantes de l’UICN, en est la preuve la plus évidente. Ensemble, les parties constituantes influencent l’évolution des actions dans le domaine de la conservation pour les quatre années à venir.

Pour réaliser cette ambition, l’Union met en avant des décisions provisoires (appelées motions) sur certaines des questions les plus pressantes en matière environnementale. Les Membres de l’UICN votent et prennent des décisions communes lors du Congrès afin de sélectionner les motions qui deviendront des résolutions ou des recommandations influençant l’action mondiale pour le développement durable.

Les motions : la démocratie en action

"Le processus de motions de l’UICN est un exemple parfait de démocratie. Tout le monde a une voix et le forum permet des débats transparents sur la conservation de la nature et le futur que nous voulons" affirme Constanza Martinez, Responsable de l’équipe des Motions au Congrès de l’UICN.

En préparation du Congrès 2012 qui se tiendra du 6 au 15 septembre en Corée, 175 motions ont été publiées le 8 juillet, 60 jours avant la cérémonie d’ouverture, après un processus d’examen minutieux. Cela représente une augmentation de 30% par rapport au nombre de motions présentées en 2008.

Pour alléger le processus lors de l’Assemblée des membres, au moment du vote, un blog des motions est mis à disposition en ligne, créant ainsi une plateforme de discussions avant le Congrès. Les Membres peuvent y soulever certains problèmes et débattre de sujets importants – une opportunité qui ne peut être garantie lors du Congrès, par manque de temps.

Accréditation : vos droits, votre devoir

L’Assemblée des Membres est le moment du Congrès mondial de la nature où les Membres et les observateurs possédant un droit de parole peuvent exercer leurs droits et influencer les décisions en matière de conservation. C’est donc le plus haut organe décisionnaire de l’UICN, que l’on peut également qualifier de parlement environnemental mondial.

Comme pour tout vote civique, la participation à une prise de décision de si haut niveau requiert d’être accrédité en bonne et due forme. En conséquence, toute organisation ayant le droit de voter ou de parler lors de l’Assemblée des Membres doit impérativement obtenir son accréditation avant le début du Congrès.

Pour faciliter ce processus, un système d’accréditation en ligne a été mis en place, permettant de télécharger facilement le formulaire requis et de le renvoyer directement, scanné, sous format électronique.

Le grand avantage de ce système en ligne est qu’il permet aux Membres de changer le Responsable de la délégation pendant le Congrès, ou qu’il garantit à ceux qui ne peuvent se rendre au Congrès la possibilité de donner procuration à une autre organisation ou institution Membre – à condition bien sûr d’avoir envoyé leur lettre de créance.


Mediterranean landscape