Protection des Chauves souris en Algerie

31 July 2010 | News story

Les chauves-souris nous rendent d’énormes services en nous débarrassant d’insectes nuisibles et surtout des moustiques. Pour mieux les préserver nous avons commencé un travail d’information pour la connaissance de cet animal fragile. Par un membre de la CEC en Algérie, Mourad Ahmim.

Les Chiroptères ou chauves souris, appartiennent à la classe des mammifères, et c’est le seul mammifère volant. Les femelles ne mettent bas qu’à un petit par année et c’est ce qui fait que leurs effectifs sont en continuelle régression.

En Algérie il existe 26 espèces de chauves souris, qui sont mal connus, et auxquelles on a collé l’étiquette de porte-malheur, vampire, etc. et elles ont fait et font l’objet de chasse pour éloigner le mauvais sort, cette idée est colportée dans toutes les souches et classes de la population rurale ou urbaine.

On s’est rendu compte qu’un travail de sensibilisation s’avère des plus importants et nous effectuons, en plus des recherches scientifiques dans le cadre de notre travail. C’est à cet effet que nous nous faisons accompagner par des jeunes dans nos différentes expéditions , pas en grand nombre , deux à quatre jeunes à chaque sortie et on leur explique tout en travaillant avec eux , l’importance des chauves souris , pour l’environnement , et surtout pour la santé publique car elles nous débarrassent des insectes nuisibles comme les moustiques qui hantent nos nuits d’été , et aussi elles rendent service même aux agriculteurs en mangeant les insectes nuisibles à l’agriculture .

Cette méthode de travail qu’on appelle formule participative, a donné ses résultats et surement va continuer dans le bon sens car les jeunes qui participent avec nous aux expéditions et sorties de découverte, transmettent le message autour d’eux.

Dans cette optique de préservation de la faune sauvage et des chiroptères nous avons crée le site www.biodalgerie.populus.ch pour donner plus d’informations sur la biodiversité algérienne . Nous participons aussi aux manifestations de sensibilisation à chaque fois que l’occasion se présente.

Mourad AHMIM forestecolo@gmail.com
Enseignant-Chercheur
Faculté des sciences de la nature et de la vie - FSNV
Université Abderrahmane MIRA - Bejaia - Algérie
 


CEC logo